La supervision, un lieu de ressourcement personnel et professionnel

Mieux qu’un long discours…

  • Le partage avec les autres coachs est infiniment riche, il me rassure sur ma pratique.
  • Je différencie clairement les différentes prestations d’accompagnant (mentoring, coaching, …) mon positionnement s’est renforcé.
  • J’étais vigilant sur mes « défauts », je commence à les apprécier et à savoir les utiliser dans ma pratique.

Les effets majeurs de la supervision

  • Se donner des repères pour agir en situation d’accompagnement
  • Étoffer son identité et son style professionnel
  • Comprendre ce qui se joue de soi dans son métier, appréhender sa vulnérabilité, son engagement, assumer ses choix
  • Se référer à la déontologie et se préparer au questionnement éthique
  • Rassurer et assurer ses pratiques en élargissant ses champs théoriques
  • Soutenir l’incertitude et concilier développement individuel et professionnel
  • Vivre l’approche inspirée par la Joie au Travail (Art Expertise)

La supervision se déploie dans la relation entre un professionnel de l’accompagnement et un superviseur qui est une personne ressource et qualifiée.

La supervision se conçoit dans la durée et s’inscrit comme dispositif privilégié de professionnalisation des coachs. Efficience et style professionnel des supervisés sont les objets prioritaires du travail de supervision. Dans l’interaction, se travaillent les questionnements éthiques, la posture, les affects, son style de professionnel…

La supervision a une action régulatrice sur la pratique des coachs. Elle fait évoluer le pouvoir d’agir des professionnels de l’accompagnement en conformité avec le code de déontologie des organisations professionnelles et en pertinence avec les valeurs personnelles et professionnelles en réflexion.

La supervision contribue à se ressourcer par le développement d’un espace professionnel, d’un réseau, de relations professionnelles de confiance et d’exigence.

ico-react-02

La démarche

Les modalités de la supervision en groupe favorisent les interactions, le partage et la confrontation de différents points de vue, la compréhension des exigences du métier, des situations et de leurs visées.

Les partages de situation, de représentations et de pratiques et leurs analyses permettent aux professionnels de l’accompagnement de soulever des points de vigilance et les forces de leur pratique, de mieux comprendre et assumer les effets des contraintes du métier.

Le travail en supervision permet de favoriser et d’accroître la capacité réflexive des coachs consultants, d’élargir, d’affiner et de consolider leus capacités d’actions, d’ouvrir le champ des possibles. Chacun se familiarise avec son système de valeur et son intelligence émotionnelle en situation de travail, développe son identité et son style de professionnel de l’accompagnement.

La confidentialité, la bienveillance font chacune partie intégrante de la démarche. La dynamique propre au groupe est respectée et s’appuie sur l’échange et le partage de la pratique de chacun.

Le groupe est un groupe continu à renouvellement progressif. Chacun des participants s’inscrit pour 5 séances minimum.

ico-pro-01

Public

Coachs, consultants, DRH, RRH, formateurs et toute personne qui exercice la conduite du changement au niveau des groupes humains et individus.

ico-tarif

Tarifs

  • Tarif ENTREPRISES – 1.950 € pour 5 journées de supervision
  • Tarif INDEPENDANTS & PARTICULIERS – 1.500 € pour 5 journées de supervision

Prochaine formation : Date & inscription

Pas d'événement

ico-intervenant-1

Intervenants

Jacques Pommerolle
Jacques POMMEROLLE

Dirigeant de l’Ifod Provence
Superviseur, enseignant, codéveloppeur

Coach depuis 2003, il partage aujourd’hui son temps entre la direction de l’école IFOD Provence, l’enseignement du coaching et le tutorat, le codéveloppement et la supervision de coachs.

Dirigeant d’une SSII pendant 20 ans, il a accompagné des collectivités territoriales et des entreprises (Banque – Assurance – Grande distribution) dans la mise en œuvre de leurs transformations par des démarches collaboratives et la transformation des pratiques managériales.

Fondateur de l’IFOD Provence en 2011, il est membre accrédité de la Société Française de Coaching, membre de l’EMCC. Initié à l’Analyse Transactionnelle en 1976 par Jean-Louis Sentin (IPAG Paris), il s’oriente vers les relations humaines en se formant au Coaching des personnes (Convergence – 2003, au Coaching d’Equipe (Ifod – 2008), à la méthode RESSOURCES (François Boizot – 2016) au Codéveloppement (Synergaia – 2017), à l’Approche Emotionnelle et Corporelle (Epoké-2019).