École des coachs

Savoir-faire

Former c’est accompagner des personnes
dans le développement de leur propre style.

Les formateurs de l’IFOD constituent une équipe dont les savoir-faire proviennent à la fois des sciences psychosociales et du monde de l’entreprise. Coachs et consultants, nous conduisons aux niveaux individuel, collectif et organisationnel, des processus de changement.

L’un de nos savoir-faire parmi les plus importants est sans doute notre capacité à accompagner des individus et des équipes à travers ces dynamiques de changement, à l’aide de techniques qui favorisent l’émergence de « prises de conscience » individuelles ou collectives. Cette démarche de changement par insight, qui s’appuie sur des dynamiques internes profondes, vise le développement des personnes (avènement du sujet) en même temps que l’acquisition de nouvelles compétences, pour faire émerger à ce carrefour, le style personnel de chacun.

Dans tous nos cycles, outre ce savoir-faire central, le processus de formation prend appui sur des points clés :

  • Des apports théoriques sur la méthode IFOD de coaching et sur les techniques, les outils et les tours de main
  • Des exercices d’entraînement dont certains en vidéo
  • Des témoignages de coachs invités
  • Des comparaisons techniques entre les principales méthodes de coaching pour favoriser des importations

La limitation de la taille des groupes en formation, de façon à pouvoir assurer l’accompagnement individuel que constitue une telle démarche d’apprentissage. Une large place est faite au training et à l’entraînement filmé.

Notre méthode, conduite selon une pédagogie dynamique et didactique, tient compte des rythmes du groupe et de chacun dans leur développement.

Philosophie

Un esprit d’ouverture et d’intégration.

L’objectif des formations proposées par l’IFOD est d’appréhender des modèles suffisamment vastes pour laisser libre cours à l’expression personnelle de chacun et suffisamment élaborés pour assurer l’efficacité, grâce à la possession de processus fondamentaux qui constituent le corps du métier.

Ainsi, la méthode de coaching d’Olivier Devillard, qui est enseignée dans les cycles de formation, est enrichie et complétée par d’autres méthodes sélectionnées pour leur haut niveau de formalisation, mais également d’efficacité et de qualité, dans un esprit d’ouverture et d’intégration.

S’adressant à des professionnels expérimentés, notre démarche de formation répond à quatre principes fondamentaux :

  • Articuler l’utilisation d’une méthode confirmée avec le style personnel de chaque coach
  • Développer une pédagogie active et dynamique
  • S’appuyer sur le groupe en formation et partage
  • Respecter le processus personnel d’apprentissage

Ces principes garantissent la préservation du socle de valeurs qui sont les nôtres, sur lequel nous nous appuyons pour élaborer et conduire nos offres de formations et de séminaires : la confiance, l’autonomie dans la relation, le respect des différences, sont parmi nos valeurs fondamentales.

Coopération dans les organisations

Avant d’ouvrir une des premières écoles de coaching en 1991, nous étions uniquement une entreprise de consulting. Nous le sommes restés en nous orientant de plus en plus vers la coopération dans les organisations.

Pour faciliter cette coopération entre directions, services et collaborateurs, nous développons des produits et des services qui la facilite. Soit des formations pour des collaborateurs soit des interventions directes sur des équipes ou des entités.

Vous pouvez les découvrir en feuilletant ce site.

Mais d’abord nous voudrions vous exposer le résultat global de notre expérience. Ce qui rend la coopération difficile est le risque auquel s’expose le coopérant ! En fait la coopération requiert non seulement une attention continuelle à autrui mais aussi une vraie confiance et un authentique engagement.

Ne coopère pas qui veut !

Si la coopération contribue à améliorer l’efficacité globale de l’entreprise, pour autant, elle ne se décrète pas : elle a ses conditions ! Dues autant à des process d’organisation qu’à des compétences humaines. En fait les premiers, techniques, sont bien couverts par les outils collaboratifs informatiques, en revanche ce n’est pas le cas des secondes.

On imagine bien que l’attention continuelle portée à autrui, la confiance en soi et en l’autre ou l’engagement ne sont pas des choses simples à obtenir. D’autant plus que les dirigeants qui voudraient les prescrire ne sont pas toujours exemplaires sur le sujet !

L’attention portée à autrui résulte de capacité d’écoute, d’intérêt porté à sa personne et à son état, d’entretien de la relation et de la continuité des flux d’information.

La confiance pour certains peut s’avérer difficile. Elle s’exerce tant vis à vis de soi que vis à vis d’autrui en faisant encourir le risque de la déception. Cette confiance signifie une communauté d’objectif et de process pour aller dans le même sens et oblige à des actions qui la renforce. Elle s’étaie sur une acceptation continuelle de l’interdépendance.

Ressource potentielle, l’engagement se développe à certaines conditions liées au climat, à la vision, aux relations humaines et à l’entrée dans une spirale de succès.

Pour développer la coopération nous proposons des formations, des séminaires de développement personnel et des interventions sur les qualités du fonctionnement collectif.